À la tête de nombreux établissements, à l’instar de Maison Rostang ou Granite, le groupe Eclore, chapeauté par Stéphane Manigold, a fait le choix de MyBeezBox pour développer son offre de bons cadeaux. Alexandra Madesclair Freud, responsable communication et marketing du groupe revient sur les avantages de cette solution.

___

Atabula | Quel regard portez-vous sur la vente de bons cadeaux ?

Alexandra Madesclair Freud | C’est un dispositif très simple d’utilisation qui s’inscrit dans notre objectif de limiter l’utilisation du papier. Pour nos clients, il s’agit d’une opportunité de faire découvrir l’un de nos établissements à leurs proches. Je pense que les bons cadeaux sont amenés à se démocratiser, ils sont désormais offerts lors de diverses occasions. On distingue aussi une réelle ébullition pendant les fêtes de fin d’année, ou encore lors de la fête des Mères. Cette solution convient à tous les budgets, et permet de ne pas se tromper. Tout le monde aime s’attabler au restaurant ! Aussi, grâce à cette attention, certaines personnes n’ayant pas l’habitude de se rendre dans certains types d’établissements, à l’instar de la Maison Rostang (deux étoiles au guide Michelin, ndlr), se voient offrir l’occasion de les découvrir, et pourquoi pas de devenir un client régulier. 

Pourquoi avoir choisi la solution MyBeezBox ?  

Dès l’ouverture d’un restaurant, le groupe Eclore installe automatiquement une boutique de bons cadeaux en ligne. Lorsque Stéphane Manigold a repris la Maison Rostang, la solution était déjà en place. Au vu de sa fluidité, nous avons décidé de la conserver, et de la développer dans tous nos autres restaurants. Le suivi papier ou par appel, qui détient une marge d’erreur, n’est pas optimisé. Avec MyBeezBox, tout est informatisé et centralisé. 

Comment vos boutiques cadeaux ont-elles évolué avec le temps ? 

Nous remarquons une augmentation de la demande des clients qui viennent sur place, dans nos restaurants. Après manger, ils nous interrogent très régulièrement sur l’existence d’une boutique de bons cadeaux. Lors des fêtes, le groupe Eclore se plaît à réaliser des cartes plus festives. Aussi, nous apprécions également faire évoluer nos offres, notamment en ajoutant de nouveaux menus. 

Avez-vous rencontré des difficultés dans la mise en place de la solution ?

Nous n’avons pas rencontré de difficultés particulières. Au début, lorsque l’on peinait avec une mise à jour, le service client réglait ça très rapidement. Tout est internalisé à notre backoffice, ainsi, dès qu’un restaurant nous remonte une difficulté, tel qu’un client qui souhaite prolonger un bon, ou changer d’offre, nous nous en chargeons directement ou faisons appel à MyBeezBox. Nous n’attendons jamais plus d’un jour pour joindre le service client. 

Si vous aviez un conseil à donner à un groupe qui souhaite lancer des boutiques cadeaux, quel serait-il ?

De se lancer, sans hésiter ! Les chefs n’ont rien à perdre en termes de temps et d’investissement. Tout restaurant détient déjà un site internet, il suffit de rajouter l’offre dont le développement est délivré clé en main. Les chefs et restaurateurs doivent seulement fournir des photos ainsi que des détails sur les formules proposées. Les bons cadeaux répondent à la demande grandissante des clients et des consommateurs, ce n’est que le début. 

___

Pratique | Lien vers MyBeezBox | Lien vers le groupe Eclore

Photographie | Salle Maison Rostang ©Pierre Lucet Penato