La crise pour les uns, des opportunités pour les autres. Puisque l’insécurité alimentaire s’impose sur tous les marchés, certains privilégient désormais le « super blé » transgénique argentin, le HB4. En temps de guerre, la biotechnologie marque des points. 
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.