Une nouvelle classification des métiers dans l’hôtellerie et la restauration va remplacer celle datant de 1997 et intégrer enfin la formation et les diplômes, a-t-on appris dimanche auprès des partenaires sociaux de la branche, actuellement touchée par une pénurie de personnel.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.