Un directeur de restaurant a été condamné mardi par la cour d'appel d'Aix-en-Provence à sept ans de prison pour avoir détourné plus de 400 000€ d'allocations chômage partiel liées au Covid.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.