C’est la dernière ligne droite avant l’ouverture de la Cité internationale de la Gastronomie et du Vin, vendredi 6 mai, à Dijon. En plus des restaurants, une cave avec 3 000 références de vin, l’école Ferrandi, des commerces de bouche, la cité propose une offre culturelle.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.