Dans un communiqué de presse envoyé ce vendredi 4 mars, la direction du guide Michelin annonce faire le choix de « geler » ses activités en Russie.

___

« Compte tenu de la gravité de la crise actuelle, les équipes du guide Michelin ont été amenées à prendre la décision de suspendre toute activité de recommandation de restaurants en Russie. Dans ce contexte, nous avons fait le choix de ne pas promouvoir la destination Moscou. Il n’y aura donc pas de mise à jour de la sélection Moscou cette année et les projets de développement du guide Michelin en Russie sont, pour l’heure, gelés. »

Le communiqué annonce également que « les publications relatives aux restaurants de la sélection moscovite sur nos réseaux sociaux, sur notre site internet et notre application sont également suspendues. » La sélection Moscou comprenait 69 restaurants.

Cette crise russo-ukrainienne impacte tous les guides et les classements de restaurants. Comme Atabula le révélait il y a quelques jours, le président du Gault&Millau, Vladislav Skvortsov, a été obligé de quitter son poste de président. Et le classement du 50 Best, qui prévoyait de faire son événement annuel à Moscou, aura finalement lieu à Londres.


Sur le même sujet

Gault&Millau : le Russe Vladislav Skvortsov quitte la présidence et laisse le guide jaune en pleine crise

Lire l’article

Originellement prévu à Moscou, le 50 Best déplace son gala de remise des prix 2022 à Londres 

Lire l’article

Photographie
Michael Parulava on Unsplash