Dans la sphère des magazines spécialisés, la pépite Îlots fait figure d’exception. Destinés aux professionnels de la restauration, mais aussi et surtout à un grand public engagé dans l’agriculture durable, les quatre premiers numéros tentent de prendre le contre-pied des thématiques habituelles du monde de la food. Noémie Malaize, directrice artistique et rédactrice en chef d'Îlots, nous livre les secrets de son petit archipel | Article réservé aux abonnés
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.