Après un parcours dans la haute gastronomie et deux étoiles Michelin au 1920 à Megève, le chef Julien Gatillon a quitté le groupe Rothschild pour s’installer à son compte. Il y a un an, en pleine crise sanitaire, il ouvrait, avec sa compagne, son concept-restaurant, toujours à Megève. A mi-chemin entre table d’hôtes et restaurant privatisé, il reçoit chez Nous, dans son chalet, une dizaine de clients, cuisine ouverte et service sur-mesure. Entretien | Article réservé aux abonnés
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.