Sans surprise, le guide Michelin vient d’annoncer officiellement que l’annonce de la nouvelle sélection du guide France sera faite « depuis le territoire de Cognac » le mardi 22 mars. Cet événement « en région » était programmé en 2021 mais la crise sanitaire en avait décidé autrement.

Il s’agit donc d’une première pour le Bibendum qui fait le choix de décentraliser son événement français annuel. Par-delà le symbole de traverser le périphérique pour dévoiler sa sélection, ce choix s’explique avant tout par des raisons économiques. À l’instar du World’s 50 Best, le guide rouge finance cette opération en s’appuyant sur des partenaires locaux : les départements de Charente et de Charente Maritime, Charentes Tourisme, la ville de Cognac, Grand Cognac et la région Nouvelle Aquitaine. Forcément, la cérémonie fera la part belle au territoire et à ses acteurs : « De la filière Cognac aux produits issus du terroir charentais, la cérémonie sera conçue comme une célébration des artisans, des producteurs et des professionnels de secteurs qui nourrissent la carte d’identité culturelle et culinaire française » annonce le communiqué de presse.

Un tel choix de s’appuyer sur des partenaires territoriaux pour financer ses événements n’est pas sans poser des questions importantes sur l’objectivité et l’impartialité des inspecteurs au moment de visiter les tables situées dans les collectivités locales partenaires. Enlever une étoile à un restaurant dans une ville ou un département qui vient de payer plusieurs centaines de milliers d’euros pour accueillir les festivités, ça pourrait faire désordre et susciter quelques incompréhensions. Inversement, promettre de nouvelles étoiles pour les territoires hôtes de la cérémonie a de quoi séduire. Rappelons-nous qu’en 2020, à l’époque où le partenariat était signé, le restaurant Christopher Coutanceau, à la Rochelle, glanait une troisième étoile très contestée par la profession, et que Les Foudres, restaurant situé dans l’hôtel qui devait héberger la cérémonie du Michelin en 2021, recevait une première étoile.


Sur le même sujet

Guide Michelin France 2021 : décryptage d’une décentralisation à Cognac qui pose de lourdes questions

C’est une première : l’annonce de la prochaine sélection du guide Michelin France ne se fera pas à Paris mais à Cognac (Charente) le 18 janvier 2021. Une décentralisation séduisante mais qui ne va pas sans poser de nombreuses questions, notamment sur le lien entre ce partenariat et la troisième étoile du restaurant Christopher Coutanceau. Décryptage | Lire l’article

Lien vers nos articles ‘Michelin’


Pratique
Lien vers le guide Michelin

Photographie
DR