Chef triplement étoilé de l'Auberge du Vieux Puits, au coeur des Corbières, Gilles Goujon est un chef attachant, au grand coeur et à la parole franche. Il plaide pour la création d'un grand ministère du tourisme, rêve d'aller manger chez Alexandre Mazzia et plaide pour une "solidarité gastronomique mondiale".
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.