Ce matin, lundi 27 avril, 110 députés du groupe Tourisme de l’Assemblée Nationale ont remis au gouvernement un rapport dans lequel sont formulées plusieurs propositions quant à la reprise de l’activité du secteur de l’hôtellerie et de la restauration. 

_____

Réouverture des restaurants : ils préconisent une réouverture des restaurants progressive à compter du 15 mai pour les départements en sous-mortalité, du 1er juin pour les départements à mortalité modérée, et à compter du 15 juin pour les départements à forte mortalité.

_____

Précautions sanitaires : au préalable de cette réouverture, les députés conseillent la mise en place d’un « label sanitaire lisible pour la clientèle, rassurant pour les opérateurs » ainsi que d’une méthode stricte pour le respect des gestes barrières et mesures d’hygiène. 

_____

Réduction des capacités d’accueil : plus la capacité d’accueil d’un restaurant est importante, plus les restrictions le seraient aussi. Ainsi, les établissements de 20 couverts verraient leur nombre de clients réduit de 25%, ceux de 21 à 50 couverts de 30%, ceux de 51 à 100 couverts de 40% et ceux de plus de 100 couverts de 50%.

_____

Année blanche : les députés souhaiteraient également le gel de « tout le passif issu et contracté au cours de cette crise en le garantissant par un fonds d’état dédié sur une durée qui pourrait être de 5 ans » ainsi qu’un moratoire de la dette 2020. 

_____

Réactivation du secteur touristique : afin de relancer le tourisme sur le territoire français, Emmanuel Macron est appelé à autoriser les employeurs à verser à leurs salariés la « prime Macron », de façon volontaire et défiscalisée, sous forme de chèques vacances.

_____

Sur le même sujetRéouverture des restaurants, guide des bonnes pratiques, chômage partiel, exonération des charges, fonds d’investissement : les déclarations de Bruno Le Maire pour les secteurs de la restauration et de l’hôtellerie

_____

Photographie – Photo by Igor Rand / Unsplash