Le gouvernement français vient par la voix de son ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, d’annoncer un plan de soutien de 750 millions d’euros aux secteurs les plus fortement touchés par la crise sanitaire du coronavirus. Est-ce suffisant ? L'analyse de l'économiste Olivier Gergaud.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.