Il est temps de penser et de hiérarchiser autrement la dichotomie bio-conventionnel et de créer un système de classification à plusieurs niveaux et selon plusieurs critères
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.