En fin de semaine dernière était organisée à Shanghai la première foire internationale chinoise des importations. « L’économie chinoise commence à changer : par exemple, on a vu une croissance de plus de 45% pour le vin venu d’Afrique du Sud. Maintenant beaucoup de Chinois commencent à importer du thé kényan. Les plus grands exportateurs […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.