Jadis étoilé dans le Tarn, Patrice Gelbart avait rendu son tablier de grande gastronomie en montant à Paris au Youpi et Voilà, puis aux Caves de Prague où il séduisait jusqu’ici la critique avec des assiettes ménagères. Depuis quelques jours, on peut retrouver le vice-président des cuisiniers Slow Food au Théâtre de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) où […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.