Depuis quelques jours, le petit monde de la gastronomie cause des « Bouffons de la Cuisine ». Rien de péjoratif dans ce qualificatif, au contraire. Dans l’esprit du fondateur de l’association, le bouffon est un homme de cœur. A ce titre, le cuisinier-bouffon doit venir en aide aux plus démunis. Entretien avec Michel Trama, chef doublement étoilé […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.