C’était depuis 2012 l’une des adresses capitales de la bistronomie parisienne. Et puis Tomy Gousset, héros du semi-gastro, s’est envolé l’année dernière pour se mettre à son compte aux côtés de son fidèle adjoint, Jérôme Favan (un cuisinier à suivre). Quand l’enfant prodige quitte le navire, on attend fébrilement la suite, parfois pour le meilleur, […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.