La gastronomie des palaces et grands hôtels parisiens obéit elle aussi à une hiérarchie. Il y a les adresses gravées dans le marbre de la capitale (Le George V, le Bristol, le Plaza Athénée, le Meurice, le Ritz, le Crillon), les ambitieux nouveaux venus (Le Shangri-La, le Mandarin Oriental, le Peninsula)… et les autres. Le […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.