Dans le paysage de la restauration, le stagiaire est une figure plutôt habituelle. Mais que font ces « petites mains » des restaurants et que peuvent-ils espérer une fois leur stage terminé ? Anna Romanova, une jeune femme russe de 25 ans, s’est confiée à Atabula. Elle nous raconte son arrivée à Paris, ses études chez Le Cordon […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.