On ne se questionne pas assez sur le sort gastronomique de nos progénitures. Est-ce parce que ces derniers coûtent moins cher à babysitter qu’à nourrir (8,72€ net de l’heure en 2013) ? Mystère. Quoiqu’il en soit, c’est une problématique réelle, injustement ignorée par des adultes dont l’ingratitude est proportionnelle à la quantité d’amuse-bouches avalés. Seul […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.