La tendance d’associer le thé au repas se dessine, même si ses contours sont encore un peu flous. Quand on dit thé et gastronomie on comprend d’emblée aujourd’hui qu’il ne s’agit pas du tea time avec des scones ou des biscuits sablés au gingembre. L’évocation de confortables salons anglais où les petites cuillères achèvent de […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula+. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula+, Abonnement mensuel Atabula+ ou Abonnement annuel étudiant.