De temps en temps, je vous ferai part de mes commentaires sur un concept découvert ici ou là. Aujourd’hui, c’est Greenpizz qui est sous les feux de la rampe !

Le contexte – Greenpizz a été ouvert il y a trois semaines (début février 2010) à Paris par trois amis. C’est leur première aventure en tant qu’entrepreneur dans le domaine de la restauration et tout n’était pas encore calé lors de notre visite. Nos 3 hôtes en étaient conscients mais il fallait ouvrir, quitte à régler les recettes, finir la signalétique et la décoration dans un deuxième temps. C’était risqué, mais saluons ici leur excellente initiative : avoir osé l’aventure là où beaucoup auraient tergiversé très longtemps sans doute…

Avant d’entrer – La petite salle est entièrement visible depuis la rue. Elle est partagée entre mange-debout et tables et chaises classiques. Une grosse vingtaine de personnes peuvent se serrer et manger sur place en même temps. Un linéaire réfrigéré permet de se servir des salades, des desserts et des boissons. Le comptoir de vente disposé au fond de la salle laisse penser que les produits chauds sont distribués à cet endroit. En entrant, j’ai l’impression d’entrer dans une énième formule de restauration rapide.

Le concept – Greenpizz est une pizzéria contemporaine où l’on vous sert votre pizza (appelée ici « pizz ») à table après avoir passé commande au comptoir et pris le reste de son repas à partir de la vitrine réfrigérée. Le concept est presque entièrement bio et si cela ne se ressent pas dans la décoration, cela se goûte et se voit à la fraîcheur des ingrédients servis. Le problème est que l’on ne comprend pas trop quel est le mode de distribution choisi : Self-service ou service à table ? Paiement à la commande ou en fin de repas ? Vente à emporter possible ou pas ? L’exiguïté du lieu fait que l’on s’y croise difficilement, ce qui ne favorise pas la vente à emporter. Les trois créateurs veulent ouvertement rapidement se développer et ouvrir d’autres adresses dans Paris puis en province.

La carte – Elle est essentiellement composée de « pizz », sortes de pizza élaborées à partir d’une farine complète bio fabriquée sur mesure par un minotier français (de Vendée exactement). Les appellations sont originales (Boréale, Geisha, Reine d’un jour…)  et les compositions sortent radicalement de ce que l’on a l’habitude de voir chez Del Arte par exemple. Quelques salades et desserts complètent avantageusement cette carte.

Le Goût – La « pizz » surprend au premier regard car elle est ovale, un peu comme une grosse bruschetta. Sa pâte est très originale et elle n’a rien à voir avec ce que nous servent les quelque 15 000 autres pizzérias françaises. Son goût et sa texture font penser à une sorte de pain complet aux céréales. Cette pâte est très bonne mais elle peut dérouter les inconditionnels des pizzas « ordinaires ». Les ingrédients utilisés sont de premier choix, savoureux et ils garnissent abondamment la pâte. Nos « pizz » se sont avérées d’une qualité identique. Le riz au lait pris en dessert était léger et délicatement parfumé à la vanille.

Le Prix – Il existe une formule à 9.90 € mais le ticket moyen doit se situer autour de 14-15 euros pour le déjeuner (le ticket moyen pour la restauration rapide part de 5 euros et peut monter jusqu’à 15 euros ; la moyenne se situant à 7 euros). Le soir, l’addition doit sans doute « s’envoler » au dessus de 15 euros. Le prix à payer est élevé pour une formule de restauration « semi-rapide » et c’est là toute la difficulté du concept Greenpizz.

Ce que j’en pense – C’est bon, c’est sympathique mais c’est cher pour le niveau de confort offert. En revanche, le positionnement au niveau des tarifs me parait excellent et justifié pour ce que l’on mange. En l’état, la réalisation ne me parait pas encore à la hauteur de la qualité de l’assiette.

Mon conseil à cette jeune équipe à qui je souhaite un grand succès – Libérez de l’espace pour que les clients soient plus à l’aise (aussi bien ceux qui mangent sur place que les autres), réchauffez l’atmosphère, afficher clairement ce que vous vendez en donnant envie et alors votre positionnement prix sera entièrement justifié. Sans cela, Greenpizz me paraît manquer de cohérence et donc, de pouvoir d’attraction et de fidélisation.